mardi 10 juin 2014

Les formations Développeur Frontend à suivre chez OpenClassrooms


Dans le développement web, on distingue le fontend qui utilise le navigateur pour interpréter le code informatique et le backend qui utilise le serveur où sont stockés les fichiers informatiques. Les technologies serveur peuvent (mais ce n’est pas obligatoire) être en interrelations avec des bases de données.

Ces deux manières de développer ne sont pas en opposition mais viennent bien souvent se compléter sans être obligatoires. Vous pouvez disposer d’un site internet développé en HTML et CSS qui se suffit à lui-même sans avoir besoin de développer quoi que ce soit coté serveur. Dans ce cas, on est face à un site « vitrine » limité en fonctionnalité. Les développements coté serveur viennent enrichir les possibilités de base du site HTML-CSS comme par exemple un espace membres ou un blog avec commentaires.

Ces deux cotés du développement se retrouvent dans le profil des codeurs qui interviennent sur les projets web. Aussi on parle de développeur frontend qui utilisent les langages HTML, CSS, JavaScript et jQuery et les développeurs backend qui utilisent des langages tels que PHP, MySQL, C+, C# et bien d’autres…

Dans ce billet, je souhaite faire un zoom sur les formations mises à disposition sur OpenClassrooms pour les développeurs frontend que je suis depuis quelques temps. En effet, sur le site, anciennement le SiteduZero a l’avantage de présenter les choses de manière compréhensive par le plus grand nombre. Le ton est détendu, un peu comme si le formateur s’adressait directement à son interlocuteur.

Ci-dessous, je vous présente ma sélection de formation pour les développeurs frontend :

Apprenez à créer votre site web avec HTML5 et CSS3


Très franchement sans de bonnes bases en HTML et CSS vous n’irez pas bien loin dans le développement de sites web. Alors autant démarrer tout de suite sur de bonnes bases et utiliser toute la richesse de HTML5 et CSS3.
Avec l’avènement de la navigation mobile, HTML5 et CSS3 est le couple qui vous permet de développer pour ces supports. Ils possèdent des fonctions qui n’existent pas dans les versions précédentes. Aussi, bien les maitriser vous mets le pied à l’étrier pour aller vers l’avenir du web.
http://fr.openclassrooms.com/informatique/cours/apprenez-a-creer-votre-site-web-avec-html5-et-css3

Dynamisez vos sites web avec Javascript !


JavaScript permet d’apporter un peu plus de contrôle dans les informations communiqués par le visiteur du site. Par exemple, il est possible d’analyser les saisies lors du remplissage d’un formulaire de contact pour que l’adresse e-mail renseignée soit bien une adresse e-mail. La richesse de JavaScript va bien au-delà de cet exemple et vous trouverez bien d’autres applications en suivant cette formation en ligne.
http://fr.openclassrooms.com/informatique/cours/dynamisez-vos-sites-web-avec-javascript

Simplifiez vos développements JavaScript avec jQuery


jQuery est comme JavaScript un langage de script et vient enrichir le site internet. Ce langage est également utilisé pour le développement d’applications ou de sites mobiles multiplateforme (iOS, Android ou Windows Phone…).
http://fr.openclassrooms.com/informatique/cours/simplifiez-vos-developpements-javascript-avec-jquery 

Prenez en main Bootstrap


Bootstrap est un framework HTML, CSS et JavaScript qui permet d’utiliser une base pour vos développements. Un framework est une boite à outil qui emmène avec lui des mises en forme et le système de grilles permet de mettre en place des designs adaptatifs au terminal qui consulte le site web (smartphone, tablette et ordinateur). C’est ce que l’on nomme également le Responsive Web Design.
http://fr.openclassrooms.com/informatique/cours/prenez-en-main-bootstrap

Bonnes formations !


lundi 9 juin 2014

Masquer les mises à jour des thèmes WordPress

J’utilise très souvent WordPress pour des projets de site web ou de blog et il m’arrive de repartir d’une base existante pour l’ossature du thème graphique. L’inconvénient est que l’auteur du thème WordPress peut être amené à l’actualiser or par défaut, lorsqu’une mise à jour est mise à disposition, WordPress propose de lancer la mise à jour. Si par erreur la mise à jour est lancée, cela viendra écraser toutes les modifications effectuées sur ce thème.

Pour éviter ce désagrément, il est impératif de bloquer les mises à jour pour ne pas perdre le travail de personnalisation. Si vous souhaiter bloquer les mises à jour d’un thème, je vous livre le bout de code qui bloquera l’alerte de mise à jour qui s’affiche dans le back office de WordPress.

Pour ce faire ouvrez le fichier functions.php puis coller ces lignes de code en début de fichier juste après la balise d'ouverture de PHP :

/* supprimer les notifications de thèmes */
remove_action( 'load-update-core.php', 'wp_update_themes' );
add_filter( 'pre_site_transient_update_themes', create_function( '$a', "return null;" ) ); 


mercredi 4 juin 2014

Comment augmenter l'audience de son blog ?

Lorsqu’on publie un blog c’est pour partager avec des personnes ayant le même centre d’intérêt ou passion. Initialement le blog était surtout issu d’une initiative personnelle pour la mise en commun d’information.

De nos jours, le blog est devenu un moyen de communication au même titre qu’un site vitrine. Les entreprises développent de plus en plus ce mode de communication pour rester en contact avec leurs clients et présenter leurs services ou produits à des prospects.

Pour attirer de nouveaux lecteurs, il devient important de diffuser largement les billets du blog.

Avec la montée en puissance des réseaux sociaux, diffuser les articles de blog sur ces médias est un passage obligé. Cependant, publier manuellement peut devenir rapidement chronophage. Aussi, je vais vous montrer comment automatiser ses publications grâce à Twitterfeed (http://twitterfeed.com/)



Ce service gratuit en ligne sert à partager de l'information à partir d'un flux d'information RSS et à le propulser vers Twitter et Facebook. Vous paramétrer ce flux de manière à se que pour chaque nouvel article du blog, un message sera posté automatiquement sur votre compte Twitter. C'est une manière de faire du buzz autour de votre blog.

Ainsi, vous touchez directement des personnes qui vous suivent sur Twitter et Facebook.